enfant timide

Enfant timide : comment l’aider à vaincre ce handicap ?

Contrairement aux idées reçues, la timidité n’est pas une maladie. Il s’agit d’un comportement qui se traduit par un manque de confiance en soi, un sentiment d’embarras qui nous envahit quand on est en présence d’autres personnes, etc. Toutefois, même si ce n’est pas héréditaire, la plupart des personnes timides le sont depuis leur enfance. Cependant, la timidité est un comportement qui peut très bien se soigner. D’autant plus qu’il est beaucoup plus facile de la traiter pendant l’enfance plutôt qu’à l’âge adulte. Alors, comment faire pour aider un enfant timide à vaincre ce handicap ? Toutefois, pour venir à bout de tout problème, il est toujours indispensable de connaître les causes.

Pourquoi l’enfant est-il timide ?

Il est très facile de reconnaître un enfant timide grâce à son comportement. Ses yeux sont rivés au sol lorsqu’on s’adresse à lui.Il reste dans son coin ou coller à ses parents. au lieu d’aller jouer avec les autres enfants, etc. Le plus souvent, la timidité est liée à un défaut physique comme la taille, le bégaiement, la laideur ou le handicap. Il est possible que des enfants de son école ou de son entourage se soient moqués de lui, le rendant complexé et introverti. Par ailleurs, cela peut provenir de son environnement familial : des parents trop protecteurs, sévères ou même tyranniques. Habitué au fait qu’il soit tout le temps réprimandé ou puni, l’enfant n’ose plus prendre des initiatives par lui-même. Il attend qu’on lui dit ce qu’il doit faire, de peur de se tromper ou de faire les choses à l’envers, etc. Peu à peu, ce manque de confiance l’envahit et l’accompagne dans son quotidien. Il a peur de s’adresser aux autres enfants ou à son professeur de crainte de devenir la cible de moqueries.

Alors, comment peut-on aider un enfant timide ?

Comment peut-on aider un enfant à vaincre sa timidité ?

Pour vaincre sa timidité, il faut que l’enfant retrouve confiance en lui et se sente en sécurité. En tant que parents, vous êtes les mieux placés pour pouvoir l’aider.

-L’encourager et le soutenir

Afin que votre enfant puisse avancer et reprendre confiance en lui, le mieux que vous puissiez faire pour l’aider et de le soutenir et de l’encourager dans tout ce qu’il entreprend. Il doit être conscient que vous êtes derrière lui. Inutile de le rabaisser et de lui rappeler ses échecs précédents. Au contraire, vous devez le flatter et l’aider à découvrir ses points forts. En outre, s’il a fait des progrès, même minimes, n’hésitez pas à le complimenter, tout en l’encourageant à continuer dans la bonne voix. En revanche, en cas d’échec, vous devez lui faire savoir que cela fait partie de la vie.

-L’inscrire à des activités extra-scolaires

Pour sortir de sa coquille, un enfant timide doit apprendre à se mélanger avec d’autres enfants. Pour cela, il doit participer à des activités en groupe. D’autant plus que pour les enfants, les activités ne manquent pas. Si votre enfant n’est pas très bavard, l’inscrire à des activités artistiques peut l’aider à s’exprimer et faire sortir ce qu’il ressent. Proposez-lui de participer à un atelier d’écriture, à des cours de peinture ou de dessin. En revanche, s’il aime imiter les personnages de ses bandes dessinés préférés, pourquoi ne pas l’inscrire à un cours de théâtre. En se mettant dans la peau d’un personnage, il lui sera plus facile de découvrir et de revêtir une autre personnalité.

-Le sport collectif

Pour les enfants timides ou qui ont du mal à se faire des amis, la solution idéale est de les pousser à participer à des jeux collectifs. De cette façon, ils peuvent s’intégrer à un groupe ou à une équipe. Par contre, privilégiez les sports peu agressifs comme le foot, le basket ou le volley-ball pour qu’ils puissent connaître ce que c’est l’esprit d’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *